CONSEILS AVANT L'ADOPTION


 AVANT TOUTE CHOSE, L'ADOPTION A UN COÛT DE DÉPART 

 VISANT À REMBOURSER LES FRAIS VÉTÉRINAIRES ENGAGÉS PAR LE REFUGE 


Si avoir un chien ou un chat de race n'est pas important pour vous, pensez donc aux milliers d'entre eux qui attendent derrière les barreaux des refuges.

En adoptant un animal abandonné, vous sauvez deux vies : celle de votre nouveau compagnon mais aussi celle de celui qui viendra prendre sa place au refuge.

Lors de votre visite chez nous, prenez le temps de discuter avec l'équipe et observez les cages, la propreté des locaux et l'hygiène de vie des animaux. Les bons refuges fournissent les soins vétérinaires appropriés, avec des chiens et des chats vermifugés, vaccinés, pucés et stérilisés.

Si vous vous demandez pourquoi adopter un animal en refuge, sachez qu'un chien ou un chat est parfait pour la personne qui adopte son premier animal car celui-ci est souvent déjà propre et s'avère très câlin.

On peut s'inquiéter de l'état physique et psychique de ces animaux, il est vrai que certains d'entre eux sont stressés ou nerveux. Le traumatisme le plus fréquent vient de l'abandon par des gens indélicats pour qui ils étaient devenus encombrants, trop chers à nourrir et à entretenir. Mais tous les pensionnaires des refuges n'ont pas été maltraités. On estime qu'il faut quelques mois pour effacer ce traumatisme, mais avec amour et patience on y arrive. En récompense, sachez, en règle générale, qu'un animal qui retrouve un nouveau foyer vous donnera davantage d'amour que celui qui n'a pas subi l'abandon. Et lorsque l'on connaît l'attachement coutumier de nos compagnons pour leur maître, nous vous laissons imaginer l'entente fusionnelle que vous pourriez établir avec un être qui n'a pas connu le bonheur auparavant. Ce que vous pouvez lui donner, il vous le rendra au centuple, par son amour, sa fidélité et sa reconnaissance.


 ALORS FAITES UNE BONNE ACTION : 

 ADOPTEZ UN ANIMAL DE REFUGE, VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS 


1 - Avant toute chose, sachez qu'une adoption doit être un acte réfléchi car elle vous engage pour plusieurs années.

2 - Avant de vous décider, prendre le temps de faire connaissance avec l'animal que vous souhaiteriez adopter.

3 - Posez-vous les questions avec lesquelles vous pourriez faire l'impasse si vous vous précipitez :

  • Vous viviez à la campagne et vous déménagez dans un appartement. Quel temps aurez-vous pour pouvoir le sortir ?
  • Vous avez adopté un animal en couple. Et si une séparation devait survenir, qui le garderait ?
  • Vous avez actuellement du temps à consacré à votre futur animal. Que se passerait-il si vous deveniez moins disponible pour lui (changement d'emploi, un heureux événement à gérer) ?
  • Êtes-vous prêt(e) à prendre en charge les frais vétérinaires si votre animal venait à tomber malade ?
  • Avez-vous pensé aux vacances et comment vous allez gérer la garde de votre animal pendant cette période ?


Les raisons invoquées par l'abandon des animaux sont les séparations, les déménagements, l'arrivée d'un bébé ou une allergie qui survient brusquement. Il convient donc de bien réfléchir au préalable car :


 ACQUÉRIR UN ANIMAL, C'EST S'ENGAGER

JUSQU'À LA FIN DE LA VIE DE VOTRE COMPAGNON